La Fondation soutient l’association SOS Futures Mamans à Pontarlier

Fondation Française Ordre de Malte Association SOS Futures Mamans
Marie-Claude Vionnet, Présidente, dans le local de SOS Futures Mamans à Pontarlier

Depuis de nombreuses années la Fondation est très attentive aux besoins des jeunes femmes isolées moralement et physiquement.

Alors que la maternité devrait être un moment de joie et de plénitude dans la vie d’une femme, certaines d’entres elles se retrouvent seules, d’un point de vue tant moral que social. SOS Futures Mamans, association ancrée dans la région de Franche-Comté à Pontarlier vient en aide à ces futures mamans.

La Fondation, depuis de nombreuses années, soutient financièrement cette association. SOS Futures Mamans se veut une main tendue à toutes les mamans ou futures mamans qui se trouvent démunies face à une grossesse ou face aux impératifs de la vie de leurs enfants. Fondée sur la générosité et l’honnêteté, elle accompagne les mamans et leurs enfants avec bienveillance et empathie.

Des femmes aidées dont voici leur histoire

Carole est envoyée par son médecin traitant. Son ami la quitte alors qu’elle est enceinte de 5 mois, qu’elle a une petite fille de 10 mois, des dettes, le frigidaire vide. Que d’angoisse pour cette maman et comment attendre sereinement la venue de bébé ? Nous lui donnons donc de quoi acheter de la nourriture, des couches, payons une facture d’eau…Tout, pour cette maman, était devenu une montagne. Nous lui téléphonons régulièrement pendant sa grossesse, car pour venir nous voir elle doit effectuer 30 km aller-retour.. Peu à peu, nous sentons que Carole reprend courage. L’arrivée de son bébé, une petite fille, se passe bien. Elle nous sollicite d’ailleurs de moins en moins, s’organise très bien. Combien de fois nous a t-elle dit : heureusement que vous étiez là !

Sabrina est d’origine algérienne. Son mari, français, la quitte lorsqu’elle est enceinte de 7 mois, la laissant sans aucune ressource, la détresse ! Sabrina n’a que 21 ans, aucune famille en France, si ce n’est une tante âgée. Nous lui donnons tout ce dont elle a besoin pour accueillir son enfant. Elle non plus n’a plus rien à manger la première fois que nous la rencontrons. Sabrina vient nous voir presque chaque semaine, et si nous ne la voyons pas nous lui téléphonons. En Juin, elle met au monde une petite fille, nous allons lui rendre visite à la maternité. Depuis, elle vient nous voir régulièrement avec son bébé, ne manquant jamais de nous remercier de ce que nous faisons pour elle.

Jacinthe, d’origine étrangère, a de nombreux problèmes de santé, a subi un avortement de force. Elle est maman de trois filles de 4 mois, 3 ans et 6 ans. Son mari est au RMI. Elle vient nous voir régulièrement et nous l’aidons au mieux. La semaine de la fête des mères, elle nous a apporté à chacune une rose en nous disant : « vous êtes ma seule famille ». Depuis peu, elle a rejoint notre équipe de bénévoles.

69 familles dans le besoin soutenues par l’association

Au-delà du soutien moral que chaque bénévole apporte aux jeunes ou futures mamans, une aide matérielle est également offerte sous forme de couches, lait maternisé, achat de poussette, mais également sous forme de subventions afin d’honorer les factures de gaz ou d’électricité.

Dans ce contexte de crise sanitaire, l’aide de cette association est cruciale afin que les 69 familles suivies par les bénévoles ne sombrent pas dans le dénuement le plus profond.

« Cette union de nos forces est indispensable
pour faire face à un monde de plus en plus touché par la maladie,
la pauvreté, les conflits armés et les catastrophes naturelles.
J’adresse à toutes et à tous un très grand merci pour votre aide et votre soutien. »

Jean-Pierre MAZERY, Président de la Fondation Française de l’Ordre de Malte

Faire un don