La Grange de la paix, un lieu unique crée avec l’aide de la Fondation Française de l’Ordre de Malte

Après des années de travaux, la restauration de la Grange de la paix est enfin terminée. Ce projet, initié en 2012, a été véritablement mis en place en 2018 avec la création de la Fondation abritée Sainte-Mère-Église. Désormais, les nombreux touristes qui viennent chaque année visiter la ville emblématique de Sainte-Mère-Église en Normandie peuvent découvrir ce lieu particulier dédié à la paix et au silence.

La Grange de la paix est située au cœur du village de Sainte-Mère-Église
La Grange de la paix est située au cœur du village de Sainte-Mère-Église

Une inauguration en présence de la Fondation Française de l’Ordre de Malte

La Grange de la paix a été bénie et présentée officiellement lors d’une belle cérémonie le 26 juin 2022. La Fondation Française de l’Ordre de Malte était aux côtés de sa Fondation abritée Sainte-Mère-Église pour partager ce moment émouvant avec différents représentants locaux et les habitants du village. Étaient notamment présents Monseigneur Le Boulc’h, évêque de Coutances, le maire de Sainte-Mère-Église Alain Holley, le député de la circonscription Philippe Gosselin, l’architecte Johanna Schmidt, et bien sûr tous les bénévoles des deux associations des Amis de la Paix et de la Grange de la Paix ainsi que les sœurs de la communauté qui ont participé au projet.

Une cérémonie locale réunissant tous les acteurs du projet
Une cérémonie locale réunissant tous les acteurs du projet

Un grand projet patrimonial et spirituel porté par la Fondation sous égide Sainte-Mère-Église

Chaque année, plusieurs centaines de milliers de visiteurs se rendent à Sainte-Mère-Église, première commune de France libérée le 6 juin 1944 lors de la bataille de Normandie. La Fondation Sainte-Mère-Église a souhaité restaurer un bâtiment et en faire un espace mêlant transmission de l’histoire, éducation à la paix et spiritualité. Cette fondation a été créée pour promouvoir, financer et développer toutes actions d’éducation et de sensibilisation à la culture de la Paix.

La Fondation Française de l’Ordre de Malte a alors apporté son soutien à sa fondation sous égide pour réhabiliter une ancienne grange et en faire un lieu incontournable du parcours Normandie 44 en proposant à chaque visiteur de s’interroger sur ce que signifie la Paix. La Grange doit accueillir entre autres des expositions, ateliers, conférences, projections de film à destination des visiteurs mais aussi des scolaires.

L’œuvre de l’artiste Jean Schott est présentée dans la Grange de la paix
L’œuvre de l’artiste Jean Schott est présentée dans la Grange de la paix

L’originalité du lieu est le grand cône en bois posé au centre conçu par l’architecte Johanna Schmidt. Les visiteurs peuvent y vivre à l’intérieur, une expérience sensorielle et spirituelle qu’ils soient croyants ou non croyants. L’espace est complètement insonorisé grâce à un revêtement pour leur permettre de bénéficier d’un silence complet qui prête à la méditation. La faille et l’oculus capte la lumière naturelle pour créer une atmosphère feutrée et enveloppante.

Cette « salle de silence » est un cocon en bois de 6,15mX5m dont la forme ouverte et irrégulière rappelle les coques de bateaux de la région.
Cette « salle de silence » est un cocon en bois de 6,15mX5m dont la forme ouverte et irrégulière rappelle les coques de bateaux de la région.

Une petite chapelle a également été créée pour celles et ceux qui souhaitent se recueillir à l’étage.Une petite chapelle a également été créée pour celles et ceux qui souhaitent se recueillir à l’étage.

La Grange de la paix participe ainsi pleinement à l’action des bénévoles qui œuvrent quotidiennement à toutes les initiatives de sensibilisation et d’éducation à la Paix sans distinction d’origine et de religion.

Faire un don à la Fondation-Sainte-Mère-Église