L’Ordre de Malte France mobilisé pendant les attentats parisiens

Dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 novembre Paris et le Stade de France (Saint Denis) ont été visé par une série d’attentats terroristes. 130 personnes ont perdu la vie et plus de 350 ont été blessées.

Pour venir en aide aux victimes, les équipes de l’Ordre de Malte France ont été déclenchées dès 23h par la zone de défense et de sécurité de l’Île de France. Au total ce sont 40 secouristes, 5 Véhicules de Premiers Secours à Personne (VPSP) et 3 Véhicules légers (VL) qui ont été mis à la disposition des autorités.C’est au Bataclan et rue de Charonne que les secouristes de l’Ordre de Malte France ont assuré la prise en charge des victimes, déjà stabilisées par les équipes médicales des pompiers et du Samu et les ont transportées vers les hôpitaux.

Soutien physique et psychologique

“Les victimes étaient évacuées de la salle de concert par les pompiers. Nous les transportions jusqu’au Poste Médical Avancé où nous leur prodiguions les premiers soins jusqu’à l’intervention d’un médecin. En fonction des urgences vitales ou relatives, nous les transportions dans les hôpitaux” témoigne Raphaëlle Oudart, secouriste bénévole à l’Ordre de Malte France depuis 12 ans. La mobilisation a duré 6 heures au total. C’était une intervention effrayante, le Poste Médical Avancé ressemblait davantage à un hôpital de campagne en période de guerre”.

La secouriste évoque aussi les conditions particulières de prise en charge : “Lorsque nous sommes arrivés sur place, la prise d’otage n’était pas terminée, la présence policière était très forte, nous étions entourés de policiers armés prêts à tirer pendant que nous évacuions les blessés”…

Lire l’article complet de cette intervention sur le site de L’Ordre de Malte France

Vous pouvez soutenir les actions de l’Ordre de Malte par des dons déductibles de l’ISF, l’IR ou l’IS

Nous soutenir

(Si vous souhaitez dédier votre don à une cause particulière, merci de le préciser)