Maison des Petites Sœurs des Pauvres en Seine-Saint-Denis : la Fondation verse une aide d’urgence en pleine pandémie.

Avec plus de 10 000 décès dans les établissements sociaux médicaux, dont les EHPAD, la pandémie de COVID-19 a durement touché nos anciens. Grâce au port du masque, au confinement, et à des mesures prophylactiques adaptées la vie reprend peu à peu, mais dans le strict respect des gestes sanitaires adaptés.

Cependant la crise du Covid a agi comme un révélateur du manque des moyens chronique auxquels font face ces établissements.

Un contexte difficile pour la Maison des Petites Sœurs de Pauvres

C’est dans ce contexte que la Fondation a reçu une demande de subvention de la part de l’une des maisons des Petites Sœurs de Pauvres situé à Saint Denis (93) hébergeant 82 pensionnaires d’un grand âge.

Les dépenses ont augmenté en raison de l’achat de matériel de protection supplémentaire et du remplacement des personnels absents et les revenus ont diminué car la quête extérieure était impossible.

Matériel acheté et personnel remplacé

La Fondation a donc répondu positivement à cet appel aux dons et a versé une subvention qui a permis d’acheter le matériel manquant mais également à couvrir les frais liés au personnel remplaçant.

Les résidents, reprennent peu à peu une vie normale, certains ayant été touchés par le virus mais la majorité d’entre eux vont mieux, malgré leur grand âge.